Construction en bois
massif contrecollé

A propos de la technique de construction unique
A propos de la différence avec d’autres techniques
A propos de l’étanchéité à l’air, l’isolation et les parois
A propos de l’entreprise, des paiements…
A propos des constructions en bois


Questions relatives à la technique de construction

Pourquoi une double pression ?
Le bois ne cesse de travailler. Notre double pressage latéral met le bois sous pression, tout en laissant suffisamment de liberté de contraction à chaque planche. Nous réduisons ainsi au minimum absolu les fentes entre les planches. Il est possible, de la sorte, d’éviter qu’une grande concentration de force provoque des fissures en surface.

Qu’en est-il des constructions passives ?
La définition initiale d’une maison passive a été formulée par l’Institut allemand Passivhaus. Cette définition reste la meilleure à nos yeux. Elle s’articule autour de trois critères :
• le besoin énergétique pour le chauffage ;
• le risque de surchauffe ;
• l’étanchéité à l’air.

Elle décrit également une série de conditions périphériques. Les principales pour le gros œuvre sont les valeurs pour les ponts thermiques.

Différentes techniques existent pour construire une maison passive. X-LAM répond parfaitement aux critères énoncés ci-dessus et propose un système performant et polyvalent pour arriver à une maison passive.


La différence avec d’autres techniques

Pourquoi X-LAM ne colle-t-il pas les planches latéralement comme d’autres fabricants ? Cela évite pourtant aussi la formation de fissures et assure l’étanchéité à l’air…
Oui et non.

Le collage latéral est meilleur marché et améliore initialement l’étanchéité à l’air. Mais cette technique n’est pas durable. Les planches ne peuvent pas travailler individuellement, ce qui entraîne des forces de travail importantes à la surface des panneaux. Lors de la contraction du bois, une fissure apparaît tous les x mètres, toujours à l’endroit le plus faible. Un résultat peu esthétique et néfaste pour l’étanchéité à l’air.

Pire encore : ces fissures n’apparaissent souvent que plusieurs mois après la réception. L’étanchéité à l’air n’est plus garantie et il devient très difficile de réparer, car vos finitions intérieures et extérieures sont terminées.

Y a-t-il un problème avec les constructions à ossature bois ?
Non. Les constructions à ossature bois sont un bon système. Mais une construction en bois contrecollé est meilleure.

Une ossature bois n’est pas intrinsèquement étanche à l’air. Par conséquent il faut apporter l’étanchéité à l’air par la suite, ce qui l’expose au risque de s’endommager plus rapidement.

Une enveloppe en bois contrecollé est intrinsèquement étanche à l’air. Elle présente également bien d’autres avantages par rapport aux constructions à ossature bois.
• La structure massive améliore considérablement l’isolation sonore.
• Elle facilite les finitions intérieures et la suspension de tableaux, par exemple.
• Toutes les gaines électriques sont soigneusement prévues dans les parois.
• L’habitation présente une acoustique plus agréable.
• L’isolation se trouve entièrement du côté extérieur, ce qui prévient les ponts thermiques.
• Le système de construction X-LAM est beaucoup plus rapide et facile.
• Elle donne une plus grande liberté à votre architecte.

Puis-je aussi construire une piscine avec le système de construction X-LAM ?
Oui, si vous entendez par là le bâtiment qui recouvre votre piscine. X-LAM construit également des écuries, des garages, des annexes ou des halls industriels en bois massif. Notre technique convient aussi parfaitement pour surélever un bâtiment existant.



Questions relatives à l’étanchéité à l’air, l’isolation et aux parois

Pourquoi l’étanchéité à l’air est-elle tellement importante ?
L’étanchéité à l’air signifie que vous réduisez au minimum les courants d’air incontrôlés au travers de l’enveloppe extérieure, pas que l’habitation doit être hermétique. Une mauvaise étanchéité à l’air est une catastrophe pour le maître d’ouvrage :
• elle anéantit la majeure partie de votre investissement en isolation ;
• elle n’aère pas, mais crée de la condensation.

Aucune autre technique de construction que X-LAM n’est étanche à l’air d’elle-même. Toutes les autres méthodes requièrent des mesures complémentaires pour assurer l’étanchéité de l’enveloppe. Cela donne souvent lieu à du bricolage sur le chantier. Et même si le test d’étanchéité est alors concluant, la durabilité reste sujette à caution.

Les parois X-LAM respirent. Est-ce nécessaire ?
Ce n’est pas nécessaire, mais c’est une question de confort. Comparez avec vos vêtements. Une chemise en coton, un pull en laine et une veste en goretex sont plus confortables qu’une chemise en nylon, un pull en polyester ou une veste en plastique.

Puis-je aussi revêtir les parois intérieures ?
Oui, les parois sont très stables. Vous pouvez les revêtir de Gyproc, par exemple, sans risque de fissures. Nous pourrons bientôt fournir des parois X-LAM dotées d’un revêtement en OSB sans raccords. Vous pourrez ainsi carreler directement ou apposer votre couche de fond avant votre peinture.

Cela nous rend aussi uniques sur le marché. Vous devrez faire preuve d’un peu de patience pour découvrir ce nouveau produit, car Derix teste chaque application de manière approfondie avant la commercialisation.

Où se trouvent les gaines électriques ?
Elles sont soigneusement dissimulées dans les parois. Les conduits sont préalablement forés en usine.


Questions relatives à l’entreprise, aux paiements…

X-LAM construit-il des clés sur porte ?
Non. Nous plaçons les fondations et le gros œuvre fermé fini, y compris la toiture et les fenêtres. Ou nous livrons le kit de construction complet avec une assistance.

X-LAM est attaché à l’indépendance de l’architecte. L’architecte réalise les plans et en vérifie l’exécution. Nous livrons et construisons.

Puis-je suivre la construction de mon gros œuvre ?
Oui. Vous pouvez passer à l’usine pour voir et contrôler la construction de votre gros œuvre. Nous ne vous demandons pas une confiance aveugle en nous.

Dois-je prendre un architecte familiarisé avec le système de construction en bois contrecollé ?
Non, ce n’est pas une nécessité absolue : optez pour une architecte avec qui le courant passe. Nous lui fournirons toutes les informations ainsi qu’une formation si nécessaire.

Construisez-vous aussi à l’étranger ?
Oui, dans toute l’Europe et même au-delà. Nous plaçons le gros œuvre fermé en une semaine. Il suffit, ensuite, de terminer l’habitation selon les traditions locales et avec du personnel local.

Les entreprises de systèmes de construction exigent toujours le paiement d’une part importante du montant à l’avance ? Quelle est votre politique en la matière ?
Nous procédons de la même manière, mais chaque acompte donne lieu à une garantie bancaire.


Questions relatives aux constructions en bois

Comment le bois peut-il être sûr en cas d’incendie ?
La France compte plus de structures en bois pour les bâtiments industriels, car les normes incendie y sont beaucoup plus strictes. Le bois est nettement plus résistant aux températures élevées que l’acier ou le béton. En cas d’incendie, une maison en bois contrecollé reste stable beaucoup plus longtemps. Une construction en acier ou en béton peut s’effondrer d’un coup. L’effondrement sera beaucoup plus progressif avec du bois massif.

Daalbroekstraat 92 - 3621 Rekem - BTW BE 0506 884 881 - info@x-lam.be